Photo de la page d'accueil / G. Poisson Copyright

La Légende de la Lévrière

Paroles de la Lévrière

  la troupe royale chassant non loin de Bézu-la-Forêt, se trouva épuisée après une chasse particulièrement harassante et s’arrêta pour faire une pause. La meute de chiens - des lévriers - souffrait particulièrement de la soif. La chef de meute se mit tout à coup en arrêt, fila vers un buisson de houx, gratta frénétiquement la terre. Une source, quasi miraculeusement, en jaillit, revivifiant hommes et bêtes. On baptisa cette source du nom de Lévrière, en hommage à la chienne qui l’avait découverte. Et le château prit le nom de la Fontaine-du-Houx.