Visite de la Citerne du Chateau de Dangu

​La réserve d’eau est installée à l’écart du château dans un bâtiment niché dans la verdure, voire dévoré par la végétation. Il a été construit à la fin du XVIIIe siècle dans le style néo-classique des constructions de Claude Nicolas Ledoux .

À l ‘extérieur, le bâtiment, qui pourrait ressembler à une longue bergerie, ne laisse pas deviner la beauté de l’intérieur et le soin apporté à sa réalisation : une voute de brique reposant sur des arches de pierre protège un bassin, alimenté autrefois par des sources captées du côté de Vesly.

 

La visite, poursuivie par une promenade dans le parc du château, a permis d’admirer la vue que l’on a depuis la terrasse.

Pour mémoire, le château de Dangu n’est autre que le château de Montretout de Saint-Cloud, habité un temps par la marquise de Pompadour. En 1884, le duc Pozzo di Borgo à qui il appartient alors, achète le domaine de Dangu, qui comprend d’anciennes fortifications et un vieux château médiéval. Entre 1896 et 1899, le duc fait démonter et transporter par chemin de fer tous les éléments du château de Montretout pour qu’il soit remonté en lieu et place du château médiéval de Dangu. L’architecte Dauvergne, en charge du chantier, modifie la structure d’origine et rehausse le château en ajoutant un étage aux ailes.

Le parc est redessiné par Achille Duchêne, paysagiste en vogue à la fin du XIXe siècle. On lui doit notamment le parc du jardin de Courances. Fervent admirateur de Le Nôtre, il remet à l’honneur le tracé des jardins à la française.